Sentinelles de la nature

Communiqué de presse de FNE du 22 mai 2018

 

Sentinelles de la nature : une nouvelle application mobile
pour protéger l’environnement

 

 

 

Journée mondiale de la biodiversité le 22 mai, journée mondiale des geeks le 25 mai : deux excellentes occasions pour télécharger la toute nouvelle application « Sentinelles de la nature ». Avec elle, participer à la protection de l’environnement devient (presque) un jeu d’enfant. Grâce à cette appli, France Nature Environnement et ses associations fédérées complètent le site sentinellesdelanature.fr, une plate-forme numérique de signalement des atteintes à la nature et des initiatives favorables à l’environnement.

 

 

 

Un site et une application pour une action citoyenne environnementale

 

Qui ne s'est pas senti un jour démuni en découvrant de ses yeux une décharge sauvage, une destruction de zone humide ou encore un cours d'eau pollué ? Qui n'a jamais voulu faire connaître au monde entier la belle idée en faveur de la nature et l'environnement développée à côté de chez elle ? Avec le projet Sentinelles de la Nature, chacun dispose désormais d'un moyen d'agir facilement en quelques clics. Le site sentinellesdelanature.fr et son application mobile fraîchement lancée (disponible sur Google Play et Apple Store) permettent de signaler des actions favorables à l’environnement et des dégradations environnementales, mais également d'agir main dans la main avec les autorités compétentes et les associations du mouvement France Nature Environnement pour prévenir ou  résorber ces atteintes.

 

 

 

Comment agir sur le territoire ?

 

Le site internet et l’application des Sentinelles de la nature permettent aux utilisateurs de contribuer à la préservation de la planète en signalant directement les atteintes ou initiatives favorables à l’environnement sur une carte participative. Ces informations sont transmises aux référents associatifs de la région pour revue et éventuelle proposition d’action lorsqu'il s'agit d'une atteinte à l'environnement. Le but : prévenir et résorber les atteintes à l'environnement et faire connaître des initiatives positives.

 

Les citoyens deviennent alors « Sentinelles » et peuvent, grâce à un système de suivi, connaître l’état d’avancement des démarches entreprises et modifier leur signalement en apportant par exemple de nouveaux éléments. Les « Sentinelles » qui le souhaitent peuvent donc rester des contributeurs actifs pour mettre fin aux atteintes à l'environnement.

 

 

 

Les Sentinelles de la nature : un projet fédéral de grande ampleur

 

La petite graine ne cesse de croître. Né en Auvergne Rhône Alpes, à l’initiative de la FRAPNA, puis de la FRANE, le projet a été repris par France Nature Environnement pour le déployer à l’échelle nationale. 9 Fédérations régionales associatives, qui couvrent différents territoires, ont aujourd’hui rejoint le projet : l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne Franche-Comté, la Bretagne, le Grand Est, le Limousin et la Normandie. Cet outil permet au mouvement France Nature Environnement de renforcer sa veille écologique en sensibilisant et mobilisant largement les citoyens et les acteurs du territoire. Gratuit et sans publicité, l’initiative embrasse la volonté collective, toujours plus prégnante dans notre société, d’agir concrètement pour l’environnement.

 

« Agir pour un monde vivable passe par des actions à tous les niveaux. Contribuer à révéler des irrégularités ou mettre en valeur des initiatives favorables est particulièrement important pour la préservation de notre environnement. L’application Sentinelles de la nature permet à chacun, en quelques clics, de devenir acteur d’un environnement plus sain et d’une nature plus belle, près de chez soi ou sur son lieu de vacances. A l’aide de cet outil, le temps est venu pour les hommes et femmes de bonne volonté de se prendre en main et de construire ensemble une vigie collective et citoyenne au service d’un avenir désirable », précise Arnaud Schwartz, pilote du projet au sein de France Nature Environnement.

 

 

 

 
Contacts presse :

Thibaud SAINT-AUBIN, coordinateur du Lien fédéral et de la Vie Associative de France Nature Environnement, 01 44 08 77 81

Nicolas CORREA, Directeur fédéral de MIRABEL-LNE - 09 81 98 30 17 - mirabel-lne@wanadoo.fr



[1] Déjà disponible sur Google Play et l’Apple Store

Fichier(s): 

Signaler une dégradation : la nature vous remercie !

 La nature a besoin de vous

L’objectif de ce site : être de plus en plus efficace dans la protection de l’environnement et d’agir au plus vite face à une atteinte :

  • Faire cesser une atteinte

  • Réparer l’atteinte

  • Répertorier les points noirs de l’environnement sur un territoire

 

Ce site permet aux citoyens de s’impliquer dans la veille environnementale en signalant les atteintes près de chez eux, permettant ainsi des signalements plus nombreux, plus complets et surtout précisément localisés. Ils permettront d’alimenter une base de données gérée par une équipe qualifiée de MIRABEL-LNE. Les dossiers concernant les atteintes à l’environnement sont tous rassemblés dans une seule et même base conférant une vue globale et territorialisée des actions.


Ainsi en un clic,

  • Vous aurez la possibilité de participer directement à l’action d’une veille écologique autour de chez vous ;
  • Une fois que vous avez effectué le signalement, il vous sera communiqué le déroulement de la procédure ou les démarches à suivre (attention, il peut s’écouler un certain délai avant que notre équipe puisse examiner le dossier) ;
  • Vous pourrez être informés des actions engagées pour la protection et la conservation de l’environnement autour de chez vous et dans votre région ;
  • Vous pouvez bénéficier facilement de documentation comme des fiches pratiques, guides thématiques, courriers types etc.

Le signalement : oui, mais la délation : NON !

Attention, ce site n’a pas pour but d’être une plate-forme de délation à partir de laquelle il serait possible de se venger de son voisin !


En effet :

  • Un examen attentif de chaque signalement est effectué. Tous les signalements dépourvus de sérieux ou n’ayant aucun lien avec l’environnement ne seront pas rendus publics. Un tri sera fait par l’association référente.
  • Avant publication, les signalements seront étudiés et une phase de résolution du problème à l’amiable sera mise en place. Dans la majorité des cas, le but n’est pas d’intenter une action contentieuse immédiate. Cela permettra de gérer au mieux les dossiers et d’agir avec les acteurs locaux qui ont une certaine responsabilité vis-à-vis du droit de l’environnement. Ils auront donc connaissance de l’atteinte et pourront intervenir au titre de leur pouvoir de police. Il est donc un véritable outil pour aider les élus locaux à s’occuper du territoire, à garantir un espace sain pour les citoyens, et à réprimer les atteintes à l’environnement.

 

Le petit plus :


Même si le site a pour but de signaler les atteintes, les initiatives positives et innovantes afin d’encourager et de valoriser ces actions seront également signalées (par exemple une association de lutte contre le gaspillage alimentaire)! Il ne s’agit donc pas uniquement d’un site punitif. Le référencement de ces initiatives positives est en revanche à la seule initiative de MIRABEL-LNE, donc n’hésitez pas à porter à notre connaissance ces initiatives !

 

Déclarer c’est bien, faire une bonne déclaration c’est mieux !

 Devenir Sentinelles ? C’est si simple !


En un clic et en toute gratuité, vous pouvez :

  • Signaler une atteinte à l’environnement ;
  • Consulter la cartedes signalements reçus et validés par Mirabel ;
  • Compléter un signalement(poursuite de l’atteinte, résorption...) ;
  • Trouver des conseils, des ressources documentaires et techniques etc.

 

Pour pouvoir signaler une atteinte, il faut avant tout se créer un compte« sentinelles » avec votre adresse mail : https://sentinellesdelanature.fr

A noter : la sentinelle doit renseigner son identité pour s’inscrire. Seul le référent de l’association pourra voir l’identité de la sentinelle. Ainsi, si l’alerte est publiée, la sentinelle restera anonyme. Il sera alors impossible de savoir qui a effectué un signalement depuis l’espace public.

Une fois le compte créé, il vous est possible de devenir une véritable sentinelle !

 

Le territoire de l’atteinte

 

En cas de pollution de l’eau, de l’air, du sol, destruction d’espèces ou de milieux naturels près de chez vous ou sur le chemin du travail, il vous suffit de sélectionner la région dans laquelle se trouve l’atteinte à l’environnement.

 

Une carte interactive

 

Elle permet de localiser les atteinteset les enjeux environnementaux des territoires, de votre commune à la région. Ainsi il est possible de localiser l’atteinte par plusieurs moyens : soit par

  • La Commune

  • L’adresse exacte

  • Mais aussi en sélectionnant l’endroit directement sur la carte.


Si vous n’avez pas la localisation exacte, vous pouvez le préciser en cochant la case « la localisation est approximative ». 

 

Une fiche précise pour chaque alerte


Grace à cette description, il est possible et simple de sélectionner les différents items. Vous pourrez donc avoir une description précise : les actions portant atteinte, les milieux concernés et les dégradations.

Afin que la description soit la plus précise possible pour que l’association dispose de toutes les informations nécessaires lors du traitement du signalement, vous pouvez y ajouter des observations (historique, état environnemental, réglementation applicable, démarches déjà effectuées… si vous les connaissez). Plus un signalement est détaillé, meilleur sera son traitement !