Campagne Prévention des déchets en Lorraine

Thématique environnementale: 

Bilan De La Journée Environnement - 19 Juin 2004


bilan de la journée environnement - 19 juin 2004

CAMPAGNE PREVENTION DECHETS : INFORMER LES CONSOMMATEURS

Bar le Duc (55)

WOIPPY (57)

Clean up the world (55)

Bilan De La Journée Environnement - 19 Juin 2004-barleduc


bilan de la journée environnement - 19 juin 2004

bilan de la journée environnement - magasin de grande ditribution - Bar le Duc - 19 juin 2004

 

Les associations de protection de la nature et de l'environnement ont sensibilisé less clients du magasin au développement d'alternatives aux sacs de caisses en plastique.

Meuse Nature Environnement et LORFEE, associations respectivement affiliée et membre associé du réseau régional de MIRABEL-LNE étaient présentes lors de cette journée.

Nos remarques quant au déroulement de la manifestation :

·         nous nous réjouissons d'avoir été associés à la démarche du magasin : la prévention des déchets est une de nos priorités et nous partageons le souhait de substituer des alternatives durables (casettes, cabas, cartons.) aux sacs en plastiques.

·        il apparaît que trop peu de clients avaient connaissance des alternatives proposées : cette journée du 19 juin aura permis, nous l'espérons, de les faire connaître.

·        l'implication du personnel du magasin (au niveau du stand) est restée néanmoins marginale.

·        Il est surprenant que certaines hôtesses de caisses proposent aux clients venant avec un sac cabas des sacs plastiques pour ranger les articles dans le dit-sac.

Nos suggestions :

Ø       Il faudrait afficher clairement le souhait de voir les sacs plastiques disparaître : au sein des allées du magasin par exemple, avec des visuels du même type que pour la "carte fidélité".

Ø       Les hôtesses de caisses pourraient proposer de vive voix aux clients les alternatives existantes : le tract « en faisant ensemble des petits gestes au quotidien » est un support qui mérite d'être accompagné d'un dialogue avec la clientèle : les hôtesses devraient proposer les casettes, cabas. au même titre qu'elles peuvent proposer la "carte fidélité", c'est-à-dire, de façon plus offensive.

Nettoyons La Terre


Nettoyons la Terre

SAMEDI 17 SEPTEMBRE 2005

à NAIX AUX FORGES (55)

le communiqué de presse - les photos - l'article de presse (Est Républicain - 18/09/05)

 

«Pour la première fois, France Nature Environnement a décidé de relayer et de coordonner l'opération " Nettoyons la terre " - ("Clean up the world ")- au sein de ses associations membres et affiliées. La fédération a bien évidemment conscience des limites, des biais et de l'impact relatif dont ces actions curatives de nettoyage de la nature font état et elle adhère par ailleurs à l'idée que les associations de protection de la nature et de l'environnement (APNE) n'ont pas pour vocation première de s'impliquer dans des opérations de ce type. Néanmoins, cette campagne écologique internationale, qui mobilise chaque année plusieurs millions de bénévoles dans une centaine de pays, est une occasion rare de promouvoir la myriade d'initiatives que les associations portent sur le long terme en faveur d'une meilleure prise en compte de l'environnement. A travers la mise en valeur médiatique qui en découle, notre mouvement associatif trouvera en effet une tribune favorable pour continuer à sensibiliser la population et les pouvoirs publics aux nécessaires changements qui doivent impérativement affecter nos modes de production et de consommation. »

            Le but de " Nettoyons la Terre " est :

. De rassembler les gens dans tous les coins de la planète pour les inciter à participer à de simples activités qui aideront leur environnement local de façon manifeste.

. De partager avec toutes les nations et toutes les cultures les données recueillies et l'expérience pratique acquise et mise en oeuvre par Nettoyons l'Australie et d'autres organisations de protection de l'environnement.

. De sensibiliser les gouvernements, les industries et les communautés aux problèmes de l'environnement local, tout particulièrement dans le domaine de la réduction des déchets, leur gestion et le recyclage.

Pour MIRABEL-LNE et ses associations affiliées, c'est l'occasion de promouvoir dans la continuité de leurs actions, le message de prévention et d'éco-responsabilité.

A proximité de l'Ornain, petite rivière, le chantier sera aussi l'occasion de sensibiliser les participants à la protection de la ressource en eau et à la Directive Cadre pour laquelle la consultation nationale est en route.

Fichier(s): 

Nettoyons La Terre-cleanup_galerie


Nettoyons la Terre

SAMEDI 17 SEPTEMBRE 2005

à NAIX AUX FORGES (55)

  les photos  

cleanupteam02.jpg

une équipe de choc !

cleanup01.jpg

nettoyage à travers les champs

cleanup02.jpg

nettoyage à travers les champs

cleanup03.jpg

nettoyons la terre

cleanup09.jpg

en route...

cleanup08.jpg

premier déchet trouvé...premier d'une longue série.

cleanup07.jpg

cachés dans le végétation, des bidons à usage agricole - vides ou à moitié pleins

cleanup06.jpg

aucune étiquette lisible...à manipuler avec précaution....

cleanup05.jpg

premier retour vers la benne

cleanup12.jpg

vidage de nos sacs réutilisables bien remplis dans la benne mise à disposition par la commune

cleanup14.jpg

des déchets, encore des déchets......parmis eux, des choses recyclables !

cleanup10.jpg

informons !

cleanup11.jpg

clean up : l'équipe

cleanup15.jpg

trouvé dans un ravin : un néon

cleanup16.jpg

le bord de route : un endroit où vous trouvez de tout !

cleanup17.jpg

les sacs pèsent vite lourds

cleanup04.jpg

à proximité, l'Ornain

cleanupdce.jpg

consultation eau (DCE) pour ceux qui n'avaient pas participé au débat le mois dernier...

cleanupprevention01.jpg

repos mérité, avec une petite lecture sur les gestes de prévention déchets

cleanupprevention02.jpg

repos mérité, avec une petite lecture sur les gestes de prévention déchets

cleanupteam01.jpg

- une équipe volontaire et enthousiaste qui a eu bien des surprises lors de ce ramassage -

Rapport D'étude Des étudiants Du DESS - Mars 2004-woippy


rapport d'étude des étudiants du DESS - mars 2004

Campagne Prévention

 

L'information des consommateurs

Entre les écolos et la grande distribution, c'est d'ordinaire plutôt la soupe à la grimace. L'enseigne Auchan, comme d'autres, vient pourtant de prendre une initiative qui met du baume au coeur des militants de l'environnement. Ses hypermarchés s'apprêtent à supprimer la distribution de sachets en plastique aux caisses, ce qui répond à un souci déjà ancien: en 2003, rappelle Claude Bertsch, porte-parole du CITD (collectif d'information sur le traitement des déchets de l'agglomération messine), quelque 15 milliards de sacs en plastique jetables ont été distribués en France, entraînant des dégâts considérables dans la nature.

L'hyper Auchan de Woippy a commencé à sensibiliser ses clients à une démarche difficile. "Dès le 3 octobre prochain, nous ne distribuerons plus un seul sac jetable, promet son directeur, Gilles Beconcini. En revanche, nous proposerons aux clients d'acquérir pour quelques dizaines de centimes des cabas réutilisables. C'est une nouveauté qu'il faut bien expliquer, afin que les gens acquièrent de nouveaux réflexes. A cet effet, l'hypermarché woippicien a ouvert dès le mois de février deux "caisses vertes", dûment signalées, où le dispositif est en place.

Pour bien marquer le coup, les militants de France Nature Environnement et du CITD avaient pris position hier dans la galerie marchande de l'établissement. Panneaux d'information, plaquettes explicatives, tout le matériel était de sortie pour promouvoir la prévention des déchets. Claude Bertsch et ses amis étaient d'autant plus à l'aise dans cette action en milieu commercial que l'Auchan de Woippy mène d'autres actions qui vont dans le même sens, en collectant par exemple les piles électriques ou les sacs usagés.

Paru le : 2005-07-10 (Metz / Actualité)

Républicain Lorrain

communiqué de presse du 8 juillet 05

-----------------------------

 

 

Bilan Ecolabel Européen


Bilan ecolabel européen


BILAN
DE LA CAMPAGNE ECOLABEL
EUROPEEN EN
LORRAINE

--------------------------------------------------------

Le communiqué de presse

[fid:261=plaquette
semaine ecolabel] (pdf)

L'action à Leroy Merlin

L'action à CORA

L'interview Radio Déclic

L'interview France 3

signez
la pétition !

jouez
à l'eco-quiz

Faites
une fleur à votre

Environnement

Choisissez les produits labellisés Ecolabel européen

Communiqué De Presse Ecolabel


Communiqué de Presse ecolabel

Communiqué de Presse.
vendredi 15 octobre 2004


L'écolabel (la fleur) :

Les associations de protection de l'environnement se mobilisent pour une consommation plus respectueuse de l'environnement

signez l'éco-pétition pour soutenir cette initiative

Dans le cadre de la semaine européenne de l'écolabel européen, la fédération MIRABEL-Lorraine Nature Environnement et ses associations fédérées s'impliquent pour mieux faire connaître l'écolabel européen. Pour nos associations, la fleur est la garantie d'une consommation de produits plus respectueux de l'environnement.

La fédération met à disposition des consommateurs une plaquette d'information sur l'écolabel européen. Cette action, qui est aussi relayée dans toute la France, est une invitation à l'éco-consommation et l'éco-conception..

L'objectif des associations de protection de la nature et de l'environnement est d'éveiller les consommateurs à une consommation plus respectueuse de l'environnement. Cette prise de conscience par les consommateurs permettrait de persuader les distributeurs-commerçants de proposer plus de produits écolabellisés dans leurs rayons.

Actions menées en Lorraine :

Les associations EDEN (Entente pour la Défense de l'Environnement Nancéien) et AEDEN (Association des Etudiants du DESS Environnement de Nancy Metz) sont partenaires de cette campagne est informeront la clientèle d'une grande enseigne de bricolage à Houdemont (54) les lundi 18 et mardi 19 octobre.

L'association Vosges Ecologie quant à elle sera porteuse du même message au sein d'un hypermarché à Remiremont (88) le vendredi 22 octobre.

Des annonces médias radiophoniques seront diffusées à l'antenne de Radio Déclic (87.7 - 101.3) et une interview France 3 le lundi 25 oct.

Nos actions, qui profitent de ces relais médiatiques ponctuels, s'inscrivent dans une démarche globale environnementale que MIRABEL-LNE défend tout au long de l'année avec ses associations fédérées (réduction des déchets à la source, impact des sacs de caisses jetables.). La campagne nationale de prévention des déchets, initiée par France Nature Environnement, trouve donc en Lorraine un écho de la part des militants porteurs du slogan « dès aujourd'hui, moins d'ordures pour les générations futures ».

Faites une fleur à votre environnement

Choisissez les produits labellisés Ecolabel européen

campagne nationale de France Nature Environnement

relayé en Lorraine par MIRABEL-Lorraine Nature Environnement

Contact(s) Presse Benoît BRONIQUE 03.29.46.40.00 Plus d'infos www.mirabel-lne.fr.st et  www.semaine-ecolabel.com

Fichier(s): 

Interview France 3


Interview France 3

passage sur l'ecolabel européen à partir de la 16ème minute


video téléchargeable (23 Mb) - real player

Fichier(s): 

Semaine Ecolabel


semaine ecolabel

Les lundi 28 et mardi 19 octobre :

Les étudiants du DESS Environnment de Nancy-Metz ont fait connaître les produits écolabellisés auprès des clients de l'enseigne.

A noter que Leroy Merlin a édité une plaquette sur les peintures écolabellisées.

Bon accueil en général, et forte implication des étudiants !

Semaine Ecolabel-ecolabel_cora


semaine ecolabel

le vendredi 22 octobre, à CORA Remiremont (88), l'association Vosges Ecologie a relayée la campagne Ecolabel Européen, ainsi que la campagne Prévention Déchets.

"Nous avons distribué les tracts FNE. L'accueil a été bon. Beaucoup de gens se sont arrêtés pour discuter avec nous. Rares sont ceux qui connaissaient cet écolabel."

Suite à l'expo sur la réduction des déchets à la source CORA a déclaré qu'ils étaient en train de réfléchir à des sacs durables et remplaçables (type Leclerc) mais que de toute façon, la clientèle réclamait ces sacs plastique et qu'ils ne pouvaient pas la décevoir.

Les clients nous ont souvent fait la déclaration: "Plus on trie, plus on paye".

 

>> La promotion de l'écolabel sera également effectuée par la Coop Bio d'une part, et avec l'ajout du tract à la publication Vosges Ecologie d'autre part.

 

Bon relais dans les Vosges !

merci.

Semaine Ecolabel-ecolabel_declic


semaine ecolabel

Retrouvez toute l'actualité locale sur Déclic cette semaine à 8h00, 11h00, 12h00, 15h00, 16h00 et 18H00.

Falsh Info du lundi 18 octobre, à 12h30 et rediffusion dans la semaine :

Les produits écolabellisés, une désignation méconnue, Benoît Bronique de Mirabel Lorraine Nature Environnement.

L'occasion de lancer la campagne en Lorraine, avant de déployer les militants sur le terrain ;)

intervention de quelques minutes.

Communication Auprès Des Citoyens Sur L'intérêt Du Tri Sélectif


Communication auprès des citoyens sur l'intérêt du tri sélectif

 

Soirée de sensibilisation de la popultaion au tri selectif à Terville (57)

pourquoi trier ?

 

articles de presse :

REPUBLICAIN LORRAIN - 24/04/04

Le tri sélectif avec Mirabel Lorraine nature environnement


La ville de Terville, en partenariat avec la Fédération Mirabel lorraine nature environnement (Mirabel-LNE), organise une conférence-débat le mardi 27 avril, à 20h, salle polyvalente, sur le thème du tri sélectif. L'occasion pour l'ensemble des Tervillois de mesurer tout l'enjeu de la démarche mise en place par la commune depuis avril 2003.


Comment et pourquoi trier? Telles seront les questions auxquelles chacun saura répondre à l'issue de cette rencontre.


Au programme pour cette soirée d'informations et d'échanges: Comment bien trier et pourquoi; une sensibilisation sur les déchets et leurs filières; promotion du dispositif "côté pile> (qui sera opérationnel à la fin mars à Terville) et un sujet sur la prévention avec la présentation du "stop pub".


En complément à cette soirée, chacun aura la possibilité de visiter en mairie, du lundi 26 au mercredi 28 avril, deux expositions traitant de la problématique de la gestion des déchets.


L'entrée est libre.
Paru le : 24/04/04 (Thionville / Couronne)

 

REPUBLICAIN LORRAIN - 04/05/04

>>  Terville  

Priorité à la protection de l'environnement

La protection de l'environnement est une des préoccupations de la municipalité tervilloise. Après la mise en place du tri sélectif, il sera possible de déposer les piles usagées dans des conteneurs disposés à différents endroits de la localité.

La ville de Terville, en partenariat avec la fédération Mirabel lorraine nature environnement (Mirabel-LNE), avait organisé une soirée d'information dans la salle des fêtes de la mairie, sur le thème du tri sélectif. Ce fut l'occasion pour Marie-Jo Vatry, adjointe au maire, de présenter le nouveau service mis en place dans la commune: la collecte des piles hors d'usage.

La rencontre a permis aux Tervillois, venus en nombre pour s'informer, d'écouter divers intervenants associatifs dont le Collectif d'information sur le traitement des déchets (Citd), Lorraine formation et éducation à l'environnement (Lorfee), les Amis de la Terre, ainsi que des étudiants de la faculté des sciences de Nancy.

Outre la sensibilisation sur les problèmes liés aux déchets et à leurs filières, ainsi que la présentation de l'opération Stop pub dans les boîtes aux lettres, Robert Dinhof, responsable des services techniques de la ville, a complété l'information sur la promotion du dispositif Côté pile, qui consistera dès ce mois de mai, à collecter les piles hors d'usage.

Après la collecte sélective, mise en place sur la commune depuis une dizaine de mois et qui fonctionne à la satisfaction générale, l'opération concernant les piles usagées, permettra aux Tervillois de déposer dans des lieux de pré-collecte, des piles et des accumulateurs hors d'usage.

Des boîtes spécialement prévues à cet effet seront placées dans différents endroits tels que la mairie, les écoles, les locaux d'associations, le Point info-jeune aux Acacias et les ateliers municipaux...

Cette opération s'appuie sur une nouvelle réglementation qui encourage la mise en place de filières d'élimination.

En complément de cette soirée, le public intéressé a eu la possibilité de visiter, durant deux jours, deux expositions traitant de la problématique de la gestion des déchets.

Quelque vingt panneaux ont ainsi présenté la longue histoire des ordures, leur exploitation, la mobilisation des associations et des pouvoirs publics, de la sélection et le traitement des déchets, les dangers et les conséquences pour la santé et l'environnement...

Entre le tri, le stockage et la revalorisation des déchets, chacun est reparti satisfait des informations reçues.

Paru le : 04/05/04 (Thionville / Couronne)

Présentation PowerPoint



Présentation PowerPoint

Espace Presse


espace presse

18/10/04 - L'écolabel (la fleur) : les associations de protection de l'environnement se mobilisent pour une consommation, plus respectueuse de l'environnement

21/03/05 - forum de l'environnement le mardi 22 mars à la faculté des sciences et  techniques de Vandoeuvre

14/06/05 - SACS PLASTIQUES biodegradable : attention aux leurres !!!

13/07/05 - Que Choisir - Environnement : Il est temps d'en finir avec les sacs jetables !

Exposition Prévention Déchets-preventiondechets


Exposition prévention déchets

Exposition prévention déchets

6 posters prévention

poster 80 x 120 cm

réalisé par MIRABEL-LNE, dans le cadre de la campagne prévention des déchets de FNE, relayée en Lorraine.

en complément des expo Sacs Plastiques et Stop Pub

origine : MIRABEL-LNE - juin 2004

 

 

 

 

 

 

 

Rapport D'étude Des étudiants Du DESS - Mars 2004


rapport d'étude des étudiants du DESS - mars 2004

Conclusion

Pour des raisons économiques diverses (coût du traitement des déchets, tourisme.), on observe une volonté grandissante de réduire la consommation de sacs plastiques.

Il existe à ce jour de nombreuses alternatives pouvant se substituer aux sacs plastiques. Malheureusement ces alternatives sont encore peu utilisées et souvent méconnues du grand public. L'information et la sensibilisation du public sont indispensables afin d'observer un changement de comportement vis à vis de la consommation des ces sacs.

La campagne nationale de Prévention des déchets engagée depuis peu par le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable a permis d'initier une première série d'opérations, notamment « Stop Pub » et « Réduction des sacs plastiques ». Ces dernières doivent être reprises et renforcées par un travail de communication plus important dont les messages principaux seraient véhiculés prioritairement par la télévision.

Ces actions doivent être menées à la fois par le ministère, les associations de protection de l'environnement et les distributeurs de sacs plastiques.

Jusqu'à aujourd'hui, l'information qui a été donnée au public sur l'impact des sacs plastiques sur l'environnement concerne essentiellement le devenir de ceux-ci une fois jetés dans la nature. Il est maintenant nécessaire d'informer le public sur le devenir des sacs plastiques une fois jetés à la poubelle et la pollution engendrée par leur incinération.

Une grande partie des individus sondés n'est pas du tout consciente de l'impact de l'incinération des sacs plastiques sur l'environnement et pense faire un "geste pour écologique" en jetant ces sacs à la poubelle. La communication sur le devenir de nos déchets, une fois pris en charge par la collectivité, est très importante pour la sensibilisation du public à la prévention et au tri des déchets.

< fichiers pdf >

rapport étude sur les sacs plastiques - 99ko

annexes du rapport - 43 ko

plaquette d'information (jpg)

panneau d'expo

-----------------------------

rapport général (stop pub & sacs plastiques)

résumé rapport général - 30 ko

rapport général - 69 ko

annexes du rapport général - 308 ko

répondez à l'enquête

 

Campagne Prévention Sacs Plastiques


campagne prévention sacs plastiques

 Enquête sur l'utilisation des sacs de caisses


Profil de la personne sondée...

vous êtes :

: un homme     : une femme

votre classe d'âge

  • choix
  • - de 25 ans
  • 25-50 ans
  • + de 50 ans

catégorie socioprofessionnelle

  • choix
  • étudiant
  • actif
  • chômeur
  • retraité

obligatoire pour que le formulaire soit validé

* votre adresse electronique  

* votre ville de résidence         

 

Les questions de l'enquête...

1- Etes-vous conscient, qu'actuellement en France, nous utilisons trop de sacs plastiques (17 milliards/an) ?

: OUI          : NON

2-  Avez-vous connaissance de l'opération "réduction des sacs plastiques" ménée par le Ministère de l'environnemennt?              

: OUI          : NON

Si oui,

2.1- comment avez-vous été informé de cette opération ? Internet, Médias, Associations, Relations, etc.

  • choix
  • Internet
  • Médias
  • Association
  • Relation
  • autre(précisez)

 

3- Lors de vos courses, utilisez-vous des sacs plastiques ?

  : OUI          : NON

Si oui,

3.1- avez-vous l'impression de consommer trop de sacs plastiques ?

: OUI          : NON

4- Avez-vous une autre utilisation de ces sacs plastiques par la suite ?

  : OUI          : NON

Si oui,

4.1- pour quelle utilisation

4.2- est-ce que cela concerne tous vos sacs plastiques ?

  : OUI          : NON

5- Avez-vous connaissance d'alternatives possibles aux sacs plastiques?

: OUI          : NON

Si oui,

5.1- laquelle ou lesquelles

 

5.2- dans quelle enseigne ?

6- Seriez vous prêt à modifier vos gestes quotidiens afin d'utiliser des alternatives aux sacs jetables ?

  : OUI          : NON


Exposition Prévention Déchets


Exposition prévention déchets

Exposition prévention déchets

Sacs plastiques

poster 70 x 100 cm

réalisé par les étudiants du DESS Environnement de Nancy-Metz, dans le cadre de la campagne prévention des déchets de FNE, relayée par MIRABEL.

origine : MIRABEL-LNE - mars 2004

Rapport D'étude Des étudiants Du DESS - Mars 2004-stoppub


rapport d'étude des étudiants du DESS - mars 2004

Conclusion

La prévention des  déchets passe impérativement par la gestion des COUNA qui représentent un coût économique et environnemental conséquent pour la collectivité et le particulier, en plus de la gène occasionnée par leur flux.

Il apparaît également que 50 % des publicités distribuées ne servent à rien. En effet, 50 % des gens ne font pas leurs courses en fonction des publicités qu'ils reçoivent.

De plus, l'autocollant Stop Pub intéresse un tiers des particuliers. Ce chiffre justifie la mise en place généralisée de la campagne Stop Pub.

Comme un tiers seulement des autocollants sont respectés, la charte en cours de signature par les distributeurs doit rapidement aboutir pour permettre à l'opération de fonctionner et aux particuliers de contrôler les intrants de leur boîte aux lettres. Il est à noter que la signature de cette charte est une action adaptée pour pallier à ce problème.

Il reste à clarifier auprès des particuliers les responsables d'un éventuel non respect de leur autocollant, ainsi que les moyens d'actions mis à leur disposition.

Les mairies sont des lieux privilégiés pour informer les citoyens : une mairie est un cadre idéal pour accueillir une exposition sur le thème de la prévention des déchets. Il est donc judicieux de les inclure dans la campagne de sensibilisation. En outre, il nous paraît évident qu'une action soutenue par le ministère devait être relayée par les maires.

Certaines mairies sont d'ores et déjà intéressées par la mise en place de l'opération Stop Pub au sein de leur commune. La mairie de Terville (57) a démarché MIRABEL-LNE afin de réaliser une réunion publique d'information sur les thématiques de prévention des déchets et du tri sélectif. L'opération « Stop Pub » sera présentée à cette occasion.

< fichiers pdf >

rapport étude sur le stop pub- 105 ko

annexes du rapport - 271 ko

panneau d'expo

-----------------------------

rapport général (stop pub & sacs plastiques)

résumé rapport général - 30 ko

rapport général - 69 ko

annexes du rapport général - 308 ko

répondez à l'enquête

__________________________________

  Lancement du Stop Pub au niveau national

 

Campagne Prévention Stop Pub


campagne prévention stop pub

 Enquête sur le Stop Pub


Profil de la personne sondée...

vous êtes :

: un homme     : une femme

votre classe d'âge

  • choix
  • - de 25 ans
  • 25-50 ans
  • + de 50 ans

catégorie socioprofessionnelle

  • choix
  • étudiant
  • actif
  • chômeur
  • retraité

obligatoire pour que le formulaire soit validé

* votre adresse electronique  

* votre ville de résidence         

 

Les questions de l'enquête...

1- Recevez vous fréquemment des courriers non adressés (publicité, journaux gratuit ...)?

: OUI          : NON

2-     Lisez vous

     2.1- La publicité gratuite ?

  • choix
  • systématiquement
  • parfois
  • jamais

     2.2- Les journaux gratuits ?

  • choix
  • systématiquement
  • parfois
  • jamais

     2.3- Les journaux municipaux ?

  • choix
  • systématiquement
  • parfois
  • jamais

3- Vos achats font-ils référence ces courriers reçus ?

  • choix
  • systématiquement
  • parfois
  • jamais

 

3.1- si c'est le cas, pour quels types de produits ?

        tous types

         alimentaires

        vestimentaires

        électroménagers / Hi-Fi

        ameublement

        autres (préciser)

        

4- Savez-vous que le coût de ces courriers non adressés est inclus dans le prix des produits vendus ?

: OUI          : NON

5- Seriez-vous intéressés pour avoir le choix de les recevoir ou non ?

  : OUI          : NON

6- Connaissez-vous l'opération Stop Pub ?

: OUI          : NON

 

6.1- Si oui, comment avez-vous été informé (Internet, mairie, amis.) ?

  • choix
  • Mairie
  • Internet
  • Médias
  • Association
  • Relation
  • autre(précisez)

 

6.2- Si non, voulez-vous en connaître l'intérêt ?

  : OUI          : NON

7- Avez-vous un autocollant ?

: OUI          : NON

Si oui,

7.1- Votre autocollant est-il respecté ?

: OUI          : NON 

7.2- Savez-vous à qui s'adresser en cas de non respect de l'autocollant ?

: OUI          : NON 

Si non

7.3- Pourquoi n'en avez-vous pas ?

7.4- Seriez-vous intéressé par un autocollant ?

  : OUI          : NON


Exposition Prévention Déchets-stop_pub


Exposition prévention déchets

Exposition prévention déchets

Stop Pub

poster 70 x 100 cm

réalisé par les étudiants du DESS Environnement de Nancy-Metz, dans le cadre de la campagne prévention des déchets de FNE, relayée par MIRABEL.

origine : MIRABEL-LNE - mars 2004

Un Geste Bon Pour La Planète


Un geste bon pour la planète

no_hand.gif

Votre autocollant n'est pas respecté ?

remplissez ce formulaire de non-respect...

Un geste bon pour la planète

Il suffirait qu’un million de foyers (soit 5 % des foyers en France) fasse ce choix pour économiser 40 000 tonnes de papier chaque année, soit quatre fois le poids de la Tour Eiffel : un effet bénéfique pour l’écologie et le développement durable.

La prévention de la production de déchets passe par de nombreux gestes au quotidien. La mise en place de ce dispositif est l’occasion de montrer comment, concrètement, il est possible d’agir.

Une diffusion nationale

L’autocollant « Merci d’épargner ma boîte aux lettres ! » sera distribué par l’intermédiaire des collectivités qui le souhaitent. Les associations de consommateurs et de protection de l’environnement pourront aussi relayer l’opération.

Elles peuvent se le procurer en passant commande auprès de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), via le site internet www.ademe.fr et auprès des Espaces Info Energie.

Qui est à l’origine de l’autocollant national ?

Dans le cadre du plan de prévention de la production de déchets, le ministre de l’écologie et du développement durable, Serge Lepeltier a souhaité mettre gratuitement à disposition du public un autocollant permettant à chacun de manifester son souhait de ne pas recevoir les imprimés publicitaires et gratuits non adressés.

Il faut savoir que ce genre de dispositif, a fait ses preuves depuis plus de 10 ans maintenant grâce à l'implication de la Frapna : ils ont été pioniers et exemplaires dans la démarche, qui semble faire boule de neige aujourd'hui, avec certe un certain retard au niveau national...

Que faire en cas de non-respect de mon autocollant ?

Le premier réflexe est de le signaler à la personne qui distribue habituellement les imprimés non adressés dans votre immeuble ou dans votre quartier. Attention, ce n’est pas forcément votre facteur qui assure la distribution de ces prospectus, mais le plus souvent une société privée ! A défaut ou en cas d’échec de la démarche, vous pouvez vous adresser à l’éditeur de l’imprimé, donneur d’ordre de la société de distribution à domicile. Les associations de défense de l’environnement et des consommateurs pourront appuyer vos démarches. Nous vous invitons également à utiliser le formulaire de déclaration électronique de nonrespect de l’autocollant est à votre disposition sur le site Internet de l’ADEME (www.ademe.fr) Les données recueillies seront analysées et agrégées à des fins statistiques. Celles-ci permettront aux pouvoirs publics d’assurer un suivi du dispositif en liaison avec les producteurs et diffuseurs et d’engager ensemble le cas échéant des actions correctrices.

Quel sera le suivi de l’opération ?

Le comité de suivi du plan national de la prévention de production de déchets évaluera périodiquement l’efficacité du dispositif (nombre d’autocollants distribués, évaluation du nombre d’autocollants déposés sur les boîtes aux lettres et des économies de papier entraînées).

Par ailleurs, les données recueillies à partir du formulaire de déclaration de non-respect de l’autocollant disponible sur le site internet www.ademe.fr permettront un suivi statistique du respect du dispositif.

Stop Rayon


STOP RAYON

STOP RAYON

présentation de la démarche

(votre association est intéressée > contactez nous ! mirabel-lne @ wanadoo.fr )

> Objectifs ?

- Développer des actions dans les lieux de consommation pour sensibiliser les citoyens sur les moyens et produits dont ils disposent pour réduire leur quantité de déchets ;

- Impliquer les distributeurs dans ces démarches de consommation plus soutenable ;

> Quoi ?

Mise au point d’une démarche débouchant sur :

* une signalétique indiquant dans les rayons les produits générant moins de déchets avec la possibilité de monter des partenariats “produits partage”;

* de l’information sur les produits générant moins de déchets grâce à la démonstration de caddies témoins ;

> Comment ?

- Monter un réseau d’acteurs associatifs souhaitant s’engager;

- Elaborer une procédure de détermination des produits aptes à recevoir la signalétique "génère moins de déchets “

- Accompagner et suivre, avec le réseau de correspondants, les opérations de terrain;

- Communiquer sur l’opération vers la presse et le grand public.

> Etapes ?

1- Construire le réseau de correspondants FNE;

2- Rechercher et convaincre des magasins ;

3- Elaboration des outils :

Déterminiation des produits générants moins de déchets et de l’information à diffuser, élaboration des étiquettes, modèles de caddies ...

3 Bis - Formation des relais FNE

- Journée de formation par Espace Environnement;

- 1/2 journée de débrifing avec callage pour la mise en place dans les magasins;

4- Mise en place dans les magasins, grâce au réseau de correspondants des opérations (ex: 2 mois d’action par magasin et envisager 1 à 3 actions par relais);

 

> Quels résultats attentus ?

- Monter un réseau d’environ 10 à 15 correspondants

- Réaliser 15 à 25 actions sur la France

> Références ?

- Espace Environnement, opération “étiquettes bleues” à Charleroi

- Action menée par les magasins Auchan de St Priest et Martigue

- Action menée dans le cadre de l’opération Mini-déchets à Lille

Tournée De L'exposition Prévention Déchets


tournée de l'exposition prévention déchets

 

Bar le Duc (55) - galerie Auchan - juin 04

 

Nancy (54) - village de l'environnement - juin 04

 

Montigny lès Metz (57) - semaine développment durable - juin 04

 

Vassincourt (55) - manifestation inter-associative - septembre 04

 

Remiremeont (88) - semaine de l'Ecolabel Européen - octobre 04

 

Bar le Duc (55) - sensibilsation maison du tri - décembre 04

 

Vandoeuvre (54) - forum environnement - mars 05

 

Challigny (54) - semaine développement durable - juin 05

 

Woippy (57) - galerie Auchan - juillet 05