L'économie circulaire, qu'est ce que c'est?

L’économie circulaire, qu’est ce que c’est?




On entend de plus en plus parler de l’économie circulaire. En effet, le ministère de la transition écologique et solidaire est en train de travailler à l’élaboration de sa feuille de route “Économie circulaire”:  Pour participer à la consultation.

 

Sortir de l’ancien modèle pour se réinventer

 

Le modèle linéaire actuel : « Extraire, Fabriquer, Jeter » repose sur la consommation de matériaux et d’énergie peu chers et accessibles. Il conduit à une production de déchets et à une sur-consommation (infinies) des ressources naturelles et matières premières (finies et limitées pour la grande majorité).

Le modèle de l’économie circulaire est né de la volonté de réinventer cela.


Il nous invite à réfléchir à l’impact des objets de notre quotidien, bien avant qu’ils soient jetés à la poubelle. C’est à dire, concevoir un produit de manière à ce qu’il ne devienne jamais un déchet.


L’objectif de l’économie circulaire est de produire des biens et des services en limitant l’utilisation de matières premières et d’énergies, tout en diminuant la production de déchets.


On distingue ensuite le cycle de vie des produits organiques (ex :nos aliments) de celui des produits non-organiques (ex : un téléphone portable).

 

La théorie de l’économie circulaire

 

Ce concept a commencé à être théorisé dans les années 70, il s’inspire de la nature. C’est tout simplement le cycle naturel de nos éco-systèmes que l’on tente d’imiter (ou de respecter/rétablir dans le cas des produits organiques).


Pour mieux comprendre :


 

Vidéo explicative: https://www.youtube.com/watch?v=evjGT35-4LU

 

La Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) de 2015 a inscrit le concept dans le code de l’environnement (Article L110-1-1 du code de l’environnement). L’économie circulaire repose sur trois grands principes :

  • une consommation sobre et responsables en ressources

  • la réduction des déchets

  • la valorisation maximale des déchets en matières premières secondaires

Cette définition est ambitieuse mais demeure assez vague, attention aux interprétations!

 

L’Ademe (l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a schématisé l’économie circulaire en:


3 domaines:

  • L’offre des acteurs économiques

  • La demande et le comportement des consommateurs

  • La gestion des déchets

 

Et 7 piliers:


  • Un approvisionnement durable : Fournir de l’énergie ou des matières renouvelables avec le moins de dommages irréversibles pour l’environnement;

  • L’éco-conception: Concevoir un produit qui minimise les impacts sur l’environnement pour sa fabrication, à son utilisation et qui améliore la réparabilité et le recyclage;

 

  • L’Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT): Échanger ou mutualiser des ressources entre acteurs d’un même territoire (matières, infrastructures, équipements, services) pour les économiser ou en améliorer l’utilisation;

 

  • L’économie de la fonctionnalité: Développer une offre proposant d’utiliser un service plutôt que de posséder un produit;

 

  • La consommation responsable (achat - consommation collaborative - utilisation): Intégrer dans le processus d’achat des critères environnementaux et sociaux;

 

  • L’allongement de la durée d’usage: Réemployer, réparer, réutiliser au maximum avant de jeter;

 

  • La transformation des déchets en matières réutilisables.

 

 

 

 


Attention aux dérives et au greenwashing !

 

Si l’expression de développement durable s’est banalisée, il est important que le concept d’économie circulaire ne devienne pas à son tour une notion “fourre - tout”.

C’est une priorité qu’il ne soit pas employé à toutes les sauces et utilisé comme manoeuvre de greenwashing.


On parle souvent d’économie circulaire à partir du moment où le déchet est ré-utilisé. Le recyclage et même la valorisation énergétique deviennent alors synonymes d’économie circulaire. Mais ce n’est pas aussi simple que cela, et le recyclage n’est pas LA solution miracle !


L’économie circulaire vise à produire le moins de déchet possible. Ainsi présenter Coca-Cola comme un “acteur et militant” de l’économie circulaire, lorsque la compagnie ouvre une usine de recyclage n’est peut être pas des plus opportuns. Surtout quand celle-ci tire à boulets rouges sur la consigne (système permettant la réutilisation des contenants plutôt que leur destruction). (Source: “Déchets, les gros mots” - Zéro Waste France).


Pour ne pas être manipulé et influencé,  se renseigner, se documenter et  se faire sa propre idée critique est indispensable.

C’est pourquoi, dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, les associations Mirabel - LNE et Les P’tits Débrouillards, le groupement citoyen Zéro Déchet Metz et l’entreprise locale DELLECTABLE, vous feront découvrir un pilier de l’économie circulaire par jour en suivant un fil rouge à travers 2 exemples :

  • non organique : le cycle de vie d’un smartphone

  • organique : l’alimentation

 

Nous tenterons par ce biais de vous donner des pistes pour agir au quotidien et réduire vos déchets.


En attendant, n’hésitez pas à aller voir les animations sur la réduction des déchets proposées près de chez vous!

 

Pour aller plus loin:


Page de l’Ademe dédiée à l’économie circulaire: http://www.ademe.fr/expertises/economie-circulaire

Site internet de la fondation Ellen McArthur  avec une autre vidéo explicative.

Site internet de l’Institut de l’économie circulaire: http://www.institut-economie-circulaire.fr/

Article sur le paquet Economie circulaire de la commission européenne http://www.journaldelenvironnement.net/article/le-parlement-europeen-adopte-le-paquet-economie-circulaire,80460

Expo « Vies d’ordures » : ce que les déchets disent de nos sociétés: https://reporterre.net/Expo-Vies-d-ordures-ce-que-les-dechets-disent-de-nos-societes

L’économie circulaire : changement de paradigme ou grande esbrouffe ? https://reporterre.net/L-economie-circulaire-changement-de-paradigme-ou-grande-esbrouffe

Vers une économie authentiquement circulaire: https://www.cairn.info/revue-de-l-ofce-2016-1-page-91.htm

Les difficultés de l’économie circulaire: https://www.lenouveleconomiste.fr/lesdossiers/les-difficultes-de-leconomie-circulaire-16259/




Thématique environnementale: