Tous acteurs pour la protection de l'environnement!

Le site internet « sentinelles de la nature » est un outil qui peut fonctionner grâce à la participation de plusieurs acteurs. La protection de la nature est l’affaire de tous et les associations de protection de l’environnement ne peuvent s’en charger seules. Toutes les initiatives contribuent à l’amélioration de notre environnement.


En effet plusieurs types de personnes interviennent grâce à cette plate-forme dans le processus d’action pour la nature.


·         La sentinelle, le point de départ :

La personne qui a effectué le signalement est un maillon essentiel de cette chaine de protection. En effet, grâce à son signalement, c’est elle qui met en lumière la dégradation de l’environnement et qui permet d’engager une action afin de faire cesser cette atteinte. Ainsi tout public peut être à l’origine d’une réparation d’un dommage et, par conséquent à la protection de l’environnement.

 

·         Le groupe de travail :

Une fois effectué, le signalement sera transmis via la plate-forme à MIRABEL-Lorraine Nature Environnement, fédération d’associations de protection de la nature et de l'environnement issue du mouvement France Nature Environnement. A travers son réseau de bénévole et salarié dans les 4 départements, MIRABEL-LNE va se charger de l’étude du signalement.

 Pour agir, MIRABEL peut avoir besoin d’informations complémentaires. Pour ce faire elle pourra se retourner vers la sentinelle ou une association référent terrain. Elle pourra répartir le travail et se charger de l’affaire en privilégiant les démarches amiable et administrative.

 L’association locale effectuera le travail de terrain. En effet, elle pourra être sollicitée pour vérifier la matérialité de l’atteinte et confirmer le signalement notamment en prenant des photos. Il sera également en charge du suivi du dossier et des démarches sur le terrain si besoin.

 

·         Les autorités administratives compétentes :

Les associations ne peuvent pas agir seules pour faire cesser une atteinte à l’environnement. En réalité, les associations apportent leur concours aux autorités administratives dans cette action. En effet, ces dernières doivent agir dans le cadre de leur police administrative pour faire respecter la législation en matière environnementale. Ainsi, le fait de signaler une atteinte permet d’avertir les autorités compétentes (comme le préfet ou le maire) afin qu’elles interviennent. Le signalement est indispensable pour que les autorités prennent connaissance de l’atteinte à l’environnement si elles n’en ont pas encore connaissance, et enfin pour qu’elles puissent agir.

En cas d’inaction des autorités ou du responsable de l’atteinte, le juge pourra être saisi.

 

Nous avons tous les moyens d’intervenir à notre niveau ! C’est en vous invitant à être sentinelle que MIRABEL pourra remplir son rôle d’acteur référent pour la sauvegarde et la protection de notre environnement !